The last letter from your lover by Jojo Moyes

SCROLL DOWN FOR ENGLISH VERSION !!!

Pages : 489

Langue originale/Original language :Anglais /English

Obtenu/got : Charity shop

Lu en/ Read in: Anglais/ English

Titre français: La dernière lettre de son amant

Couverture française:

lettre

 

Mon appréciation :

J’ai adoré! J’étais à fond dans cette histoire romantique à souhait. Tout a fait ce qu’il me fallait à ce moment la.

L’histoire en bref :

Époque actuelle. Ellie, journaliste trentenaire doit faire un article à partir des archives du journal et tombe sur une lettre d’amour signée “B” comme elle n’en a jamais lu. Une lettre si pleine de passion et d’émotion qu’elle souhaiterait la même chose avec son homme marié qu’elle fréquente depuis un an.

1960, Jennifer Sterling se réveille d’un coma. Elle a eu un accident et ne se souvient de rien. Elle comprend qu’il ne faut pas parler de cet accident mais ne sait pas pourquoi. Elle rentre à la maison avec son mari mais elle a le sentiment de ne pas être à sa place. Alors lorsqu’elle trouve des lettres dissimulées dans ses affaires signées d’un certain “B”, elle tente de savoir à qui a-t-elle inspire de tels sentiments et où est cet homme qui visiblement n’est pas son mari.

 

Mon avis :

Une histoire à deux époques. On a l’habitude, Jojo Moyes et Kate Morton aiment bien ce procédé et ça tombe bien parce que moi aussi.

Passons direct à Jennifer parce qu’Ellie intervient au début et à la fin mais c’est avec Jennifer que tout le croustillant se passe. Pfiou quelle histoire! Vous l’aurez compris, il s’agit d’une histoire d’adultère, d’un amour très fort entre deux personnes qui n’ont pas le droit de s’aimer. Un romeo et juliette des années 60? Oui et non. Plus non que oui d’ailleurs. On suit toute l’histoire de Jennifer et autant dans la vraie vie on ne dirait pas la même chose (disons pour être “moralement correct”), dans la lecture, on souhaite que nos deux tourtereaux se trouvent.

Mais mis à part le fait de la relation extra conjugale, ce roman revient sur le rôle de la femme dans les années 60. La femme potiche qui doit sourire et servir des verres à son mari quand il rentre du boulot parce que bah oui, le gagne pain, c’est lui alors plus vite que ça femme! Dans ces années là, divorcer relève de la honte suprême, de la perte de tous vos amis, de votre famille qui vous renie car après tout, une femme, on ne lui demande pas d’être heureuse. Le bonheur d’une femme, c’est secondaire. Par contre, on acceptait tout à fait que le mari se pointe à une réception avec sa maitresse, ça les hommes, pas de problèmes pour eux! J’ai aimé cet aspect du livre qui nous montre comment, heureusement, la société a évoluée. L’adultère est toujours condamnable (et je ne pense pas que cela change) mais le rôle et la place de la femme a, dieu merci, changé.

En résumé, une belle histoire d’amour qui finit…je ne vous dirais pas comment car je ne veux pas gâcher la fin. Une histoire avec des rebondissements inattendus. Bref, j’ai passé un très bon moment et ne voulais pas voir la fin arriver.

A lire absolument pour les romantiques/et/ou comme lecture de vacances!

 The last letter from your lover

51naH7tIuNL__SY344_BO1,204,203,200_

My liking :

Loved it! I was completely into it, a nice romantic story. Just what I needed at that time.

The story in short :

Nowadays. Ellie, a journalist in her thirties has to write an article based on what she can find in the archives of her newspaper and came accross a love letter signed “B” like she has never read before.

A letter so full of passion and moving that she wishes she could inspire the same feelings with her married man she is seeing for a year.

1960, Jennifer Sterling wakes up from a coma. She had an accident and doesn’t remember a thing. She understand that somehow her accident is quite a taboo subject and musn’t ask anything about it, obviously without remebering or knowing why. Coming back
home with her husband, she doesn’t feel at ease without being able to put her finger on it. So when she finds secret love letters signed by a “B”, she tries to understand and to discover who he is as it is unlikely that’s her husband.

My opinion :

A two moments in time story. It is not new for Jojo Moyes and I quite like it.

Let’s talk about Jennifer as Ellie is a main character as well but not as much as Jennifer, plus it is with her that all the loving bits happens. Phew what a story! As you could have guess, it is no spoiler on my part, it is about adultery, a very strong love between two people not “allowed” to love each other. A Romeo and Juliet in the 60’s? Yes and no. More no than yes actually. We follow Jennifer’s story and although in real life the thing is that it is “wrong” to do so, what you wish to happen in the book that is morally correct is a different matter.

So other than the outside marriage love story the book is about the role of the woman in the 60’s. The goody wife that has to smile and be her husband’s maid because he is the one you see to earn the money so hurry up woman! In those days, divorce was next to unthinkable, a real shame upon the woman to do so and she risks to disown herself from her family and friends because her happiness is not important. Appearances are. But if on the contrary it was the husband going to have fun outside marriage, that wasn’t a problem…A lot did though! I enjoyed this side of the book as it shows us how the society evolved although adultery is still condemnable morally but I was more talking about the woman status.

To sum up a nice love story that finishes…won’t tell you how cuz you need to read the book for that. A story with unexpected things happening. All in all I had a really good time and didn’t want to reach the end.

A must read for the romantics/or perfect for a holiday read.

 

Advertisements

12 thoughts on “The last letter from your lover by Jojo Moyes

    • C’etait avant toi que tu avais lu non? Parce que je l’avais bien aime mais pas autant que ceux/celles qui l’avait decrit comme THE bouquin trop genial. Les livres de Jojo Moyes, il ne faut pas les prendre comme THE bouquin, mais simplement parce qu’on passe un bon moment. Si tu avais envie de retenter l’experience avec elle, je te conseillerai soit the girl you left behind qui a deux periodes comme celui ci mais ca tourne autour de la guerre. Ou alors celui ci si le theme t’interesse de la femme dans les annees 60, l’amour et l’adultere. 🙂

      • J’avais bien aimé Avant toi (sans que ça ne soit un coup de coeur, j’en avais sûrement trop entendu parler avant) mais surtout, j’ai lu Jamais deux sans toi que j’ai trouvé vraiment sans plus (alors que beaucoup ont aimé)!
        Mais oui, je pense qu’il faut prendre ses livres pour des livres qui nous font juste passer un bon moment!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s