The secret life of bees by Sue Monk Kid

SCROLL DOWN FOR ENGLISH VERSION !!!

( fait partie du challenge ma PAL fond au soleil )

Pages : 374

Langue originale/Original language :Anglais /English

Obtenu/got : acheté en Angleterre/ bought in England

Lu en/ Read in: Anglais/ English

Titre francais: Le secret des abeilles

Couverture française

imagesCAAVDPY3

 

Mon appréciation :

Beaucoup aimé. Belle histoire

L’histoire en bref :

Lily vit en Caroline du sud avec son père qui est assez brutal avec elle. Elle a 14 ans en 1964, en pleine adolescence est hantée par le souvenir de sa mère qu’elle a perdu lorsqu’elle avait 4 ans dans un accident par sa “faute”. Cette époque est marquée par tous les problèmes raciaux vis à vis du vote des noirs et de leurs droits.

Un jour, Rosaleen (sa nourrice noire) et elle vont en ville. Rosaleen souhaite s’inscrire au vote mais entre en conflit avec des hommes qui sont là. Mise en prison, Lily l’aide à s’échapper, Lily qui veut elle même fuir son père et partir sur la trace de sa mère.

C’est dans une ferme d’apiculture tenue par trois sœurs noires que Lily et Rosaleen vont trouver refuge car Lily sait que cette ferme a un lien avec sa mère mais comment obtenir des informations sans trahir leur identité et que son père soit ainsi mis au courant et vienne la chercher? Ce qu’elle va apprendre sur elle même dépassera tout ce qu’elle aura imaginé.

Mon avis :

Une très belle histoire. Un brin de tout : d’humour, d’amour, d’amitié, de violence et d’émotion, le tout enveloppe dans la chaleur du sud, du miel et des abeilles. Non il n’y a pas de Lola ( Lola du miel et les abeilles mais enfin!) mais il y a Lily, adolescente perturbée (et on le comprend) par la perte de sa mère, fuyant son père tyrannique.

Rosaleen n’est pas sans nous rappeler Minnie de La couleur des sentiments : une femme attachée à l’enfant qu’elle garde comme un mère et qui n’a pas sa langue dans sa poche.

Les trois sœurs, August, May and June auxquelles ont s’attache également, toutes trois pour différentes raisons. La sage, la sensible et la dure apportant chacune leur vision de la vie à Lily qui en a besoin que ce soit en tant qu’exemple féminin, pour comprendre le sentiment de ce qu’est une famille ou encore pour être guidée dans la vie. D’autre part, vis à vis du contexte historique, Lily va faire face à ses propres préjuges.

Ici on parlera plus de spiritualité que de religion car ces trois sœurs on leur propre adoration de leur vierge Marie noire et leurs rituels. Au final Lily gagnera beaucoup plus que ce qu’elle était venue chercher et c’est beau, ça nous met la larme à l’œil.

Mon seul reproche peut être est que parfois j’ai douté du fait que ce soit vraiment une fille de 14 ans qui puisse dire de telles paroles mais peut être que je me trompe et que j’oublie tout simplement qu’à 14 ans, on se prend déjà très au sérieux et que certains adolescents ont malheureusement du grandir plus vite qu’ils n’auraient dûs.

En conclusion, si vous avez aimé la couleur des sentiments, que vous avez besoin de lire une belle histoire qui vous réchauffe le cœur, n’hésitez pas!

 

The secret life of bees by Sue Monk Kid

My liking :

Liked it a lot. Really nice story.

The story in short :

Lily leaves in south Carolina with her brutal dad. She is 14 in 1964, fully in her teenager years she is hunted by the memory of her mother that she lost when she was 4 in a accident by her “fault”. At this time, the climax is very tensed as it is the beginning of all the racial problems regarding the vote for blacks and their rights.

One day, Rosaleen (her black maid/nanny) and Lily are in town because Rosaleen wants to register for the vote. She has words with some men in the street and is put in prison. Lily will help her escape as she wants herself to run away from her father and look for clues about her mother.

It is in a honey farm where three black sisters leave and work that Lily and Rosaleen are
going to seek refuge as Lily knows this place is linked to her mother but how can she get
informations without revealing her identity and risking her dad to come to get her?
What she will discover will go way beyond anything she imagined.

My opinion :

A very nice story. A bit of everything : humour, love, friendship, violence and emotion all wrapped up in the heat of the south, honey and bees. Lily the teenager moved and upset (and we understand) by the death of her mum, escaping from her horrible dad.

Rosaleen is not without reminding us of Minnie in the Help : a woman attached to the child
she has been looking after like a mum and who doesn’t chew her words.

The three sisters, August, May and June to who we get attached to, especially August.
The wise, the sensitive and the hard one, bringing each of them their vision of life to Lily who need it as a feminine example or to understand the feeling of having a family or to be guided in life. The historical context as well plays a big part as Lily has to face her own predjudices.

Here we would talk more about spiritualite than religion as these three sisters have their
own faith in a black virgin Mary and their rituals. In the end, Lily will gain a lot more than she expected and it is beautiful. Mind the tears!

My only reproach would be that sometimes I doubted that a 14 years old a teenager would
come up with those thoughts but maybe I am wrong and I simply forget that at 14, we believe we are already adults and that some teenagers have unfortunately such a childhood that they are forced to grow up a lot quicker than they should.

To sum up, if you enjoyed the Help, that you need to read a nice story to warm up your
heart, read this one!

Advertisements

16 thoughts on “The secret life of bees by Sue Monk Kid

    • Oui c’est bien, mais je te conseille tout d’abord la couleur des sentiments qui avait ete un coup de coeur pour moi. A lire ou voir en film car l’adaptation est bien. J’espere qu’ils te plairont!

      • J’avais vu La couleur des sentiments en film que j’avais bien aimé mais j’ai l’impression que j’avais quand même moins apprécié que l’engouement général (peut-être justement parce que je l’avais vu après que tout le monde en ait parlé)!

      • Ah oui c’est toujours un problème ça. Alors du coup mets la couleur des sentiments de côté pour l’instant peut être, lis celui ci et tu reviendra au premier après?

  1. Je n’ai pas lu La couleur des sentiments mais j’ai vu le film que j’ai adoré !
    J’ai vu la vidéo d’une youtubeuse qui parlait de ce livre The secret life of bees et qui en disait autant de bien que toi. Vu que tu confirmes, je note la référence. Il est dur à lire en VO ( j’ai un niveau très moyen) ?

    • Oui l’adaptation est tres bien et le livre encore mieux! Mais c’est toujours un peu bizarre de lire apres avoir vu le film. Celui ci est moins bien mais bien quand meme je te rassure et il traite un peu des memes “themes” meme si dans celui ci il y a aussi tout ce qui est lie a la relation mere fille que notre heroine n’a pas eu. En Vo je ne l’ai pas trouve difficile mais j’ai l’habitude maintenant de lire en anglais alors a part pour des romans vraiment d’epoque ou complique je ne me rends plus tres bien compte. Un conseil, essaye les pages d’amazon soit sur le site francais ou amazon.co.uk et tu vois si tu comprends. Sinon il reste toujours la version francaise 😉

    • La couleur des sentiments est mieux a mon sens mais celui ci est bien aussi. J’espere que les deux te plairont! Mais j’ai peu de doutes pour le premier. Prepare les mouchoirs par contre c’est un livre qui m’a emue!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s