Un été sans les hommes de Siri Hustvedt

SCROLL DOWN FOR ENGLISH VERSION !!!

( fait partie du challenge ma PAL fond au soleil )

Pages : 214

Langue originale/Original language : English/Anglais

Obtenu/got : cadeau

Lu en/ Read in: french

English title: The summer without men

English cover

summerw

 

Mon appréciation :

Bien aimé mais beaucoup plus philosophique que je ne le pensais et du coup je ne n’étais pas forcément dans le bon état d’esprit pour cela.

L’histoire en bref :

Mia, la cinquantaine, poétesse, fait une dépression nerveuse subite ou un craquage complet lorsqu’elle découvre la liaison de son mari Boris avec une jeune collègue française du labo, elle atterri dans un “centre” pendant plusieurs semaines. A sa sortie, elle va mieux mais elle a besoin de se ressourcer et quoi de mieux que de partir quelques semaines dans sa ville natale près de sa mère qui vit dans une maison de retraite. Là bas, aucun homme à l’horizon et ça lui fait du BIEN. C’est l’occasion de penser, de se retrouver soi-même, de se lier d’amitié avec la jeune voisine et ses enfants et les copines de sa mère.

Mon avis :

Je ne sais pas pourquoi je m’attendais plutôt à quelque chose genre chick-lit en version un plus plus intellect. Sauf que c’est beaucoup plus intellect que chick-lit. Puis en le lisant, je ne cessait de penser à Paul Auster. Était-ce la manière d’écrire? Ou simplement l’édition Babel? Et bien vous savez quoi? Siri Hustvedt, c’est sa femme!!!! Bah oui! Alors leurs style son différents mais personnellement j’y ai trouvé un petit quelque chose en commun.

Bref, revenons en à la lecture. Mon problème ça a été l’intellect ( trop pour ce dont j’avais besoin). Pourtant les idées soulevées sont très interessantes. Il s’agit d’une femme qui a été trompée et qui après tellement d’années de mariage ne sait plus vraiment qui elle est tellement elle s’est définie dans un “nous” qui jusqu’à présent n’avait jamais été remis en question. C’est une lecture “parcours de soi” qui retrace ses pensées vis à vis de sa vie mais vis à vis des femmes en général. Mia interroge le statut de la femme, de la mère dans la société, dans le couple, dans le travail. Comme je l’ai dit, c’est très intéressant mais…il faut être dans cet état d’esprit.

Quand on vous dit un été sans les hommes, c’est vraiment sans les hommes. Tous les hommes adultes du livre sont en arrière plan. Soit de l’autre côté d’un écran d’ordinateur soit de l’autre côté d’un mur sans être vraiment là.

A travers son chemin intérieur, Mia se rend compte de ce qu’elle veut et ne veut plus et on peut tous et toutes je crois s’identifier car on a tous eu des périodes de réflexion sur nous même. Entourée de toute cette féminité de l’age de l’innocence au diabolisme des adolescentes jusqu’à l’esprit vif des femmes d’âge mûr voir très mûr, Mia nous ouvre les portes sur ses pensées.

En conclusion une lecture intéressante mais pas pour divertir. A lire tout de même, en son temps.

ps : j’adore la série de photo qui a servi aux couvertures anglaises et françaises!

The summer without men by Siri Hustvedt

summerw

My liking :

Liked it but a lot more philosophical than I thought and I wasn’t really in the mood for that.

The story in short :

Mia in her fifty’s, poetess, is having a mental breakdown or a complete burst following the discovery of her husband’s affair with a younger french colleague from the lab. She ends up in a “center” for a few weeks. She eventually gets better and gets out but she need to refocus and a change so she decides to go back to her birthtown where her mum still lives in a retirement place. Over there, no men and it does her some GOOD. It is the opportunity to think about herself, to create a friendship with her youngneighbour and her kids and her mum’s friends.

My opinion :

I don’t know why but I was expecting more something of a chick lit in a more intellectual
way but here it was way more intellectual than chick lit. Then in reading it, I couldn’t stop
thinking of Paul Auster. Was it the style or just the edition which is the same than the one
I have for Paul Auster? Well, you know what? She is his wife!!!Yep! So although their style
is different, I think there is still something in common.

Anyway, coming back to the book. My problem was the intellectual part of it, too much for what I needed at that time.
The ideas are really interesting though. It is about a woman who got cheated and after so many years of mariage she didn’t really know who she was so much she was always thinking
as “us” that, until now, was never questionned, that “us”. It is a novel on sort of “journey
about me” that tells us all about her thoughts not only about her own life but also about women, mums, their place in the society, in a couple, at work. As I said, it is very
interesting but you have to be in the mood and I think it was a bit too much for me at that time.

When it says without men, it is litteraly without them. All the adult men of the book are in
the background, either behind a computer screen or behind a wall and are not actually there.

Through her journey, Mia realises what she wants and what she doesn’t want anymore and I think we can all identify as we all have been through phases like this. Surrounded by all this
feminity, from the innocent age of a child to wicked teenagers to sharp mind of mature women to very very mature women, Mia opens the door to her thoughts.

To sum up, a interesting read but not for distracting. Still, read it but in its own time.

Ps : I love the serie of pictures used for both covers!

 

Advertisements

2 thoughts on “Un été sans les hommes de Siri Hustvedt

  1. Je n’ai pas réussi à le finir. J’avais le sentiment qu’elle faisait étalage de sa culture et honnêtement, le thème est un peu rebattu.
    Ca ne vaut pas L’enlèvement de Lily Dahl.

    • Je le connais pas l’enlevement de Lily Dahl mais je comprends ce que tu dis. C’est vrai que parfois on pouvait se demander pourquoi elle partait dans ces idees et je me sentais un peu perdue face aux references.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s