Brooklyn follies de Paul Auster

SCROLL DOWN THE PAGE FOR ENGLISH VERSION!!

Pages : 364

Lu en /Read in: français/French

Langue originale/Original language: Anglais/English

Obtenu/Got: acheté en France/Bought in France

Titre anglais/ english title :  The brooklyn follies

English cover :

brook

Mon appréciation:

Complétement sous le charme de ce livre. J’ai adoré.

L’histoire en bref :

Nathan Glass vient d’avoir un cancer du poumon, de divorcer de sa femme et de s’installer à Brooklyn pour y finir ses jours. Il pense ne pas finir l’année bien qu’il semble être guéri, il n’attend plus grand chose de la vie. Il se dispute d’ailleurs à ce propos avec sa fille unique, Rachel qui refuse depuis lors de lui parler. Alors c’est non sans surprise que notre homme solitaire va tomber sur Tom, son neveu qu’il n’a pas vu depuis plusieurs années et que cette rencontre va changer le court de sa vie. Entre son projet d’écriture de livre, une rencontre avec un escroc, d’une JMS (jeune maman sublime), d’une petite Lucy qui garde le silence,  Nathan est loin d’avoir la vie tranquille qu’il avait imaginé. C’est l’histoire d’un homme qui ne croyait plus attendre grand chose de la vie et qui se trompait totalement.

Mon avis:

Alors là mes amis, Paul Auster a opéré sa magie sur moi. Je lisais et puis en refermant le bouquin, je me suis dis ” juste j’adore”. Et le plus bizarre, c’est que je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi. Le style est superbe, bien construit et fluide. On sent que c’est travaillé tout en restant simple, sans fioritures.

Ce livre allie légèreté de la vie et questions profondes sur le bonheur, la vie, les relations amoureuses, amicales et familiales. La vie ne se déroule jamais comme on peut l’imaginer, on le sait. Il y a des surprises à tous les coins de rue et lorsqu’on croit en avoir terminé, la vie s’en mêle et nous embarque dans d’autres aventures. C’est ce qui fait de chaque vie quelque chose d’unique.

Le plus drôle c’est qu’en le lisant parfois je me disais qu’il y avait une histoire sans qu’il y en ait vraiment une tellement ce livre semble couler de source à certains moments. On fait connaissance avec plusieurs personnages et on les suit sur une année environ. On s’attache, on sourit, on s’émeut. Cela m’a beaucoup fait penser à William Boyd et son livre Any human heart où il dit que “chaque vie est à la fois ordinaire et extraordinaire” et c’est exactement comme cela que je qualifierais l’histoire de Brooklyn follies. A la fois les événements suivent leur court et tout à coup un événement arrive et ça rend le récit ou les évènements extraordinaires. La fin est particulièrement marquante également (je ne révèlerai pas de quoi il s’agit). 

En conclusion, un auteur qu’il faut lire et même dévorer. J’ai hâte d’en lire plus de lui.

The Brooklyn follies de Paul Auster

brook

My liking :

Completely under the charm of this book. I loved it.

The story in short :

Nathan Glass just had a lung cancer, divorced from his wife and moved to Brooklyn to finish his days there. He thinks he is not going to last the yearalthough his cancer is in remission, he is not expecting anything more from life. He argue with his only daughter, Rachel, on this subject and she refuses to speak to him after that. So it is not without surprise that our solitary man will happen to see his nephew in a book shop, nephew he didn’t see for many years and this meeting is going to change his life. Between a book writing project, a meeting with a swindler, a BPM (beautiful perfect mother), a little Lucy who swore silence, Nathan
is far from having the quiet life he expected. It is the story of a man who thought life didn’t have any more surprises for him and was completely wrong.

My opinion :

Here my friends, Paul Auster did his magical trick on me. I was reading and finishing the book I thought “I loved it”. And the strangest thing is I wouldn’t be able to say exactly why. The style is superb, well written and fluid. We feel that it is worked on but still being simple and plain.

This book mixes lightness of life and deep questionning about happiness, life in general, love relationships, friends and family. Life never goes the way we would like to, we know it. There are surprises at every corner and when we think nothing can surprises us, we find out soon enough that we are wrong. This is what makes of life something unique.

The other thing with this book is that I thought that there was a story without being a story so much this book seems to flow by itself. We meet the characters and follow them for about a year. We smile, we get attached, we are moved. It made me think a lot of William Boyd and Any human heart, when Boyd says that “every like is ordinary and extraordinary” and this is exactly how I would qualify this story. Because at the same time, it is ordinary and extraordinary. The ending is particularly good as well without me saying anything more about it.

In conclusion, an author you have to read read as much as you can. I can’t wait to read more of him.
 

Advertisements

17 thoughts on “Brooklyn follies de Paul Auster

    • Oui mais du coup j’espere que tu ne sera pas decue! Paul Auster, je connaissais que de nom quand je voyais ses livres a Gibert mais je l’ai beaucoup vu aussi sur les blogs. Certains livres sont a classer “a part de son oeuvre” d’ailleurs d’apres ce qu’on m’a dit

  1. Moi aussi, c’est un de mes préférés ! Je l’ai même relu dernièrement c’est dire… Cela dit, l’univers de Paul Auster est fascinant… Bon voyage dans ses livres !

    • Merci! Oui je pense que c’est un livre que je relirais avec plaisir moi aussi dans quelques annees. Je debute tout juste avec celui ci dans l’oeuvre de Paul Auster alors je suis impatiente apres celui ci de lire le reste!

  2. J’adore Paul Auster ( tu as du remarquer ^^) et je suis contente que ta première rencontre avec lui te laisse si enthousiaste ! Je n’ai pas lu Brooklyn Follies, j’hésite à le lire celui-ci mais tu sembles si conquise que j’ai bien envie de tenter quand même !

    • Oh oui il faut le lire, j’ai toujours dans l’idée de trouver les autres de lui car pour le coup, ce sont en partie tes critiques qui me donnent envie notamment moon palace et tant qu’à faire, tous les autres aussi!!;-)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s