Dark Places by Gillian Flynn

SCROLL DOWN THE PAGE FOR ENGLISH VERSION!!

Pages : 424

Lu en /Read in: Anglais/English

Langue originale/Original language: Anglais/English

Obtenu/Got: achete en charity shop/bought in a charity shop

Titre français / french title :  les lieux sombres

Couverture française:

imagesCAL8367O

Mon appréciation :

Ça va, sympa mais sans plus.

L’histoire en bref :

Libby Day est une femme dans la trentaine qui n’a pas d’amis (et n’en cherche pas), n’a plus d’argent et n’est pas très sympathique (c’est elle qui le dit). A priori comme ça, elle n’a rien d’extraordinaire. Sauf que Libby Day a été très “célèbre” fût un temps, une célébrité dont personne ne voudrait.

Un jour, elle reçoit une lettre d’un groupe d’admirateurs hors du commun qui lui demande de faire une apparition à leur réunion annuelle, elle serait payée. Elle rencontre le mec qui s’occupe de la partie du groupe spécialisé “Day” qui lui explique qu’ils pensent tous que son frère est innocent et ils voudraient en discuter avec elle pour trouver des preuves.

Lorsque qu’elle avait 7 ans, le 2 janvier 1985, Libby s’est réveillée une nuit en entendant des cris, des coups de feu et de hache sur les membres de sa famille. Elle qui était cachée dans la chambre de sa mère s’est enfuie par la fenêtre dans la forêt. Ben son frère était là car elle l’a entendu lui courir après. Réfugiée pendant des heures, elle retournera chez elle en voyant le bain de sang et sera recupérée par sa tante. Ben sera jugé coupable après le témoignage de Libby et sera envoyé en prison pour le reste de sa vie, il avait 15 ans.

Repenser à cette horrible nuit est très pénible pour Libby, d’autant qu’elle a déjà témoigné, il n’y a rien de plus à dire. Il y a eu une enquête et tout a été établit, Ben a tué sa mère et deux de ses sœurs dans le cadre de rituels sataniques.

Mais, et si une empreinte de pas trouvée sur la scène du crime n’avait jamais été identifiée, ainsi que du sang extérieur à la famille Day retrouvé, et si Libby avait dit ce qu’on lui avait dit de dire et non la pure vérité?

Mon avis :

Ce roman policier est une écriture à trois voix. La voix de Libby au jour présent, le jour du 2 janvier de Patty (la mère) et le 2 janvier vu par Ben.

Ça avait bien commencé puis ça a trainé un peu en longueur j’ai trouvé sur le milieu. Après avoir lu les apparences, je me disait qu’il ne faut pas se fier à ce que nous raconte Gillian Flynn (oui je sais, ce sont deux histoires différentes). Donc j’attendais et puis ce n’est vraiment qu’à la fin, lorsqu’on arrive au 2 janvier de Patty et Ben, avec les découvertes de Libby qu’on sait ce qui s’est passé et vous vous en doutez, ce n’est pas avant la fin du livre. Mais ça n’empêchera pas certains malins de savoir qui est le tueur (non, ce n’est pas Émile. cf la cité de la peur).

Tout le long je me suis dis que c’était sympa mais j’étais pas à fond dedans. Il n’y a qu’à la fin évidement où on s’empresse de lire. Mais, enfin, on va savoir qui sait oui ou non!!!

Et il y a cette atmosphère très désagréable tout au long du livre un peu glauque, sombre (comme le titre l’indique) avec des personnages qui ne sont pas sympathiques. Il n’y a que Patty pour qui j’avais de la peine parce que dites donc sa journée du 2 janvier, elle a vraiment été pourrie. Une tuile en cache une autre et ainsi de suite. On se surprend a s’exclamer lorsqu’on lit les événements qui ont prêté à confusion selon s’ils sont vus par Patty ou par Ben. On retrouve dans les deux livres ce qui avait marché c’est à dire les fausses impressions, qu’un même événement est vu différemment par tout le monde.

Et Libby, elle mène son enquête et essaye de cicatriser. La triste réalité c’est que dans tous les cas, sa mère et ses sœurs seront toujours mortes. Malgré l’issue de LA journée, cette pauvre Libby, j’ai toujours pas réussi à m’attacher à elle.

J’ai bien aimé cette manière de raconter l’histoire, vue par les personnages qui étaient présents et ont changé le cours des choses. Même si en bonne curieuse j’aurais voulu passer plus rapidement à la fin.

Et bien sur d’autre part, il y a toujours cette critique sous-jascente de la société et la police/justice ici surtout qui en prend pour leur grade. Une enquête bouclée mais bâclée avec des pièces à convictions qui ne sont pas exploitées comme il faut. D’autre part les jeunes qui finalement font des choses que les parents n’imaginent pas. Un appel à la surveillance certainement.

En conclusion c’était un policier sympa mais que je ne lirais qu’une fois. Et je conseillerais plus les apparences que celui ci.

Dark Places by Gillian Flynn

My liking :

Liked it alright but nothing more.

The story in short :

Libby Day is in her thirties, no friends (she is not looking for any),has no more money and is not very sympathetical (she says that herslef). First opinion is she has nothing special. Except that she was famous at some point, famous in a way nobody would like to be.

One day she receives a letter from a sort of fan club who ask her to come at their annual meeting and would be paid for it. She meets the guy who is charge of the special Day group, explains to her that they think her brother is innocent and would like to talk about it with her.

When she was 7, on the 2nd of january 1985, Libby was awoken by screams, shotguns and axe on her family members. She was hidding in her mum’s bedroom and flew by the windows into the woods. Ben, her brother was there because she heard him calling after her. Sheltered for hours, she goes back to her house where she will see the attrocity of the murders and will be taken by her aunt. Ben will be judged guilty and will be send in prison for the rest of his life, he was 15.

To think back of this horrible night is very difficult for Libby, especially because she already said everything she knows. There has been an investigation, everything was settled, Ben killed his mum and his two sisters in a satanic crime rituel.

But if a foot print had been found on the crime scene and the police never identified it, as well as some blood from someone else than the Day, and if Libby had told what they were expecting from her and not the pure truth?

My opinion:

The story is told by three characters. Libby in the present and we have the recall of Patty’s (the mum) and Ben’s on the 2nd of january.

It started well and then it dragued a bit in the middle I thought. After reading gone girl I thought that I shouldn’t trust what Gillian Flynn was telling us (yes, I know that they are two different stories). So I was waiting and it is only really at the end when we get to the 2nd of january with the diary of Patty and Ben that we know which is as you can guess right at the end of the book. But it doesn’t mean that clever minds won’t guess who was the killer. I didn’t…but I am probably not clever…*laughs*

All along I thought the story was good but I wasn’t that into it. It is only at the end that I really wanted to know what happenend. For god sake, are we going to know?

Also, I found there was a sort of unconfortable atmosphere all along the book and a bit weird, dark (as the title say) with characters that are not nice or sympathetical. There is only Patty for whom I was feeling sorry because let’s face it, her 2nd of january has been absolutely rubbish. She had a hell of a day. And we can as well be surprised in the book in crying out when we read how some events can be seen and interpreted differently. Which is what we see as well in gone girl, how there are two sides of a story.

And Libby, she investigates and try to get over what happenend but the truth is no matter
what she discovers, her sister and mother will still be dead. And despite the end of that
day THE day, I still couldn’t warm to her.

I like the way the story was told, depending on which character was speaking, the day was turning out different. Even if as curious as I am, I wanted to get quicker to the end.

And of course, we have as well the criticism of the society and here as well the police/justice.
An investigation closed but done quiclky, things that don’t get analyzed properly ( like the foot print as I said earlier). Otherwise the society as well with teenagers that do things parents don’t imagine. A call for a better surveillance probably.

In conclusion, I would say it was a nice thriller but to read only once. My preference still goes to gone girl for now.

Advertisements

4 thoughts on “Dark Places by Gillian Flynn

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s