Hotel du lac by Anita Brookner

SCROLL DOWN THE PAGE FOR ENGLISH VERSION!!

Pages : 184

Lu en /Read in: Anglais/English

Langue originale/Original language: Anglais/English

Obtenu/Got: acheté en charity shop / bought in a charity shop

Titre français / french title :  Hotel du lac

Couverture française:

hotelfr

Mon appréciation :

Livre qui m’a laissé dubitative et pas forcément dans le bon sens du terme.

L’histoire en bref :

Edith Hope a été envoyée en Suisse dans un Hôtel, l’Hôtel du lac car elle s’est retrouvée dans une situation délicate à Londres. Elle décide donc d’y séjourner en attendant que les choses se tassent et comme elle est écrivain, ça tombe bien, elle peut en profiter.

Elle fait la connaissance d’autres femmes qui séjournent elles aussi dans l’hôtel et de chacune, elle tirera quelques leçons. Certaines la fascine, d’autres lui font pitié et un arrivant, Mr Neville la fait s’interroger.

Mon avis :

Ce livre m’a dont laissé dubitative pour plusieurs raisons. D’une part j’ai trouvé que le style d’écriture était en total décalage avec l’époque dans laquelle se trouve le récit. Pendant des pages et des pages, j’ai cru qu’on était à l’époque victorienne ou un peu plus tard alors que lorsque j’ai lu qu’elle parlait des nightclubs, j’ai compris mon erreur…Le style est bon, l’écriture est agréable et c’est bien écrit mais pour moi ça ne colle pas du tout avec l’époque.

Par le fait, ce livre m’a rappelé Chambre avec vue sur l’Arno car on retrouve ces sortes de pensions pour dames (entre autres) où tout le monde se retrouve dans la salle de restaurant au déjeuner et au diner avec les nouveaux arrivés et les habitués qui y restent quelques semaines.

D’autre part, l’histoire en elle-même. On met du temps à découvrir qu’est-ce qui s’est passé d’embarrassant. Tellement en fait que lorsqu’on le découvre, on a presque envie de dire que oui, c’est embarrassant mais de là à partir dans un autre pays, on se le demande surtout à l’époque actuelle. Encore une fois, ça ne colle pas.

Il n’y a pas vraiment d’histoire à proprement parlé d’ailleurs, il s’agit ici plus de suivre l’évolution de caractère d’Edith qui apprend, se reprend et avance.

Je n’ai pas aimé particulièrement les personnages. Je m’attendais à plus. Il n’y a que Monica que j’ai bien aimé. Le reste, au panier!

Voilà en conclusion vous l’aurez compris, je n’ai pas vraiment aimé. Ça se lit parce que le style est agréable mais on passe son temps à attendre quelque chose qui ne viendra pas et je me suis demandé quel était le but du livre.

Hotel du lac by Anita Brookner

My liking :

Book that left me sceptical and not in the good way.

The story in short :

Edith Hope has been sent to Swizerland in an Hotel, the Hotel du lac because she found herself in a delicate situation in London. She decides to stay a little while, the time for things to settled down and as she is a writer, it is for the best because she has time.

She meets other woman who stay at the Hotel as well and from each of them, she will learn something. Some women fascinates her, she pity others and a new man, Mr Neville makes her wonder.

My opinion:

As I said, this book left me sceptical for a few reasons. The first is that I thought the style of the writing wasn’t going with the time the story was set at all. For pages and pages I thought we were at victorian times or a bit after when I read something about nightclubs and I understood my mistake…The style is good, the writing is good and it is nice to read but for me, it just doesn’t go with the story/time.

As a matter of fact this book reminded me of a room with a view because it is the same sort as in people go to stay (often women) for a few weeks and you find in the dining room the same people.

Secondly, I had a problem with the story itself. I thought it takes some time until we finally discover what was so embarassing for Edith and then when we found out, it is so late that we nearly think that yes, it is embarassing but to go in another country for that especially in our time. Again, it doesn’t work.

Talking of the story, there isn’t really one. It is more about following a character, her evolution, she learns, she recovers and goes on.

I didn’t like most of the characters either. I was expecting more. There is only Monica that I liked, the rest, in the bin!

In conclusion you’ll have understood that this book didn’t rock my boat. It is readable because it is well written but I spent my time waiting for something to happen when it didn’t and I really wondered about the aim of the book.

Advertisements

2 thoughts on “Hotel du lac by Anita Brookner

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s