The midnight palace by Carlos Ruiz Zafon

SCROLL DOWN THE PAGE FOR ENGLISH VERSION!!

Pages : 292

Lu en /Read in: Anglais/English

Langue originale/Original language: Espagnol/Spanish

Obtenu/Got: acheté en charity shop / bought in a charity shop

Titre français/French title : Le palais de minuit

Couverture française:

imagespalace

Mon appréciation:

Ça va mais sans plus. A l’origine c’est un roman pour ados/jeunes adultes.

L’histoire en bref:

Ian est le narrateur de l’histoire et il revient sur les événements qui sont arrivés à ses 16 ans. Ian est dans un orphelinat de Calcutta,  a sa bande d’amis et ils se retrouvent dans un endroit secret, le palais de minuit pour leurs réunions de club (secret lui aussi), la Chowbar Society. C’est un club où les membres jurent de mettre leur savoir en commun pour aider les autres. Chaque personnage a son caractère et une facilité ou savoir qui lui est propre.

Ben est le meilleur ami d’Ian. A leur 16 ans, les ados de l’orphelinat sont livrés à eux mêmes dans la rue car ils ne sont plus sous la responsabilité légale de l’établissement.

A leur dernière réunion, il a neigé sur Calcutta et ils ne sont pas près d’oublier ce jour et de terribles événements ont eu lieu.

Mon avis :

Oui c’est un roman pour jeunes adultes mais je l’ai moins ressenti que pour le prince de la brume où on sentait vraiment les dialogues et le langage simplifié. Ici, il est simple mais avec une amorce de maturité, une amorce qu’un ado a à cet âge la. Mais du coup, on passe d’un extrême à l’autre. C’est peut être même trop pour des jeunes qui n’ont que 16 ans mais parlent ou se conduisent comme s’ils en avaient 25.

J’ai eu du mal ici encore à me souvenir des prénoms. Je dois pas être très douée pour ça. Basé à Calcutta, on a un mix de prénoms à la fois anglais et d’autres indiens et bien qu’ils ne soient pas si nombreux, parfois je devais replacer qui était qui.

Un autre reproche que j’ai à faire c’est l’histoire elle même. On nous raconte une histoire, puis on nous dit “en fait non, c’est pas ça” et puis plus loin “non, c’est toujours pas ça, voila la vraie histoire”. Et au bout d’un moment je me suis dit “bon, ça y est, c’est la vérité maintenant?”.

Je crois en fait que je n’ai pas trop accroché avec l’histoire, je l’étais et puis comme je vous ai dit, on nous dit que non, ce qu’on nous a dit n’est pas vrai et ma patience à ses limites. Je pense que c’était une fois de trop, en tout cas pour ce livre là. L’histoire en elle même ressemble un peu dans le fond également à ses autres livres sauf qu’on est en Inde. Carlos tu te répètes là!

En conclusion ce n’est pas un livre que je relirais et qui ne va pas marquer ma mémoire. En plus, je voulais avoir des frissons pour Halloween et  là c’était complètement raté. Bon, je n’en tiens pas rigueur à Carlos, j’attends quand même de lire la suite de l’ombre du vent et Marina.

The midnight palace by Carlos Ruiz Zafon

My liking :

It’s alright but nothing more. Originally, it is aimed at teenagers/young adults.

The story in short :

Ian is telling us his story and comes back on the event of his sixteen. Ian is in a orphanage in Calcutta, has his group of friends and they meet in a secret place for their club meetings (secret club), the Chowbar Society. It is a club where members swear to put in common their knowledge to help the others. Each characters has his own temperament and a facility or knowledge on his own.

Ben is Ian’s best friend. When they turn 16, the orphanage is legally not responsible any more so they have to leave the place.

The day of their last meeting, it snowed on Calcutta and they are going to forget the events of this terrible night.

My opinion:

Yes, it is a novel for young adults but I felt it less than for the prince of mist  where we could really feel the dialogs and simplified language. Here we see the glimpse of more maturity, maturity that a teenager should have at this age. But then it goes to the other extreme where it is then maybe a bit too much coming from a 16 years old acting or speaking as if they were 25.

Here again, I had some trouble to remember all the names. But I should stop saying that because it is probalby me not very gifted to remember names. Well, here as well there are a mix between english and indian names so although they were not that many, sometimes I had some trouble to remember who was who.

Another reproach I could do to this book is the story in itself. We are told a story and then we are told that no, in fact, it is not really the story but it is this one. Then, again so after a while, I thought “is that is now???”.

I think in fact, I didn’t really like the story. I was into it but then as I said, with the change of truths, I started to be impatient. I think it was one time too many. The story in itself is a bit of already seen in his previous book except that there the setting is in India. Carlos, you are repeating yourself there!

In conclusion it is not a book I’ll read again and it is not going to stay in my mind. Because as well, I wanted to shiver a bit for Halloween and planed it all with this book and it was a complete fail. Nevermind, I don’t hold it against Carlos, I am still looking forward to read the prisoner of heaven  and Marina.

Advertisements

3 thoughts on “The midnight palace by Carlos Ruiz Zafon

    • ben, je ne sais pas ce que donne le prisonnier du ciel (c’est ça le titre en français? En anglais c’est the prisoner of heaven) ah et aussi Marina. Mais midnight palace et the prince of mist ce sont tous les deux des romans à part je dirais, de cet auteur puisqu’ils ne sont à l’origine pas destinés au même lecteur même si parfois ça ne veut rien dire. Tu peux très bien les tenter, peut être que toi tu les vas les trouver très bien!Ils sont assez court donc ça peut se caser entre deux lectures si tu veux essayer! 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s