A room with a view by E.M.Forster

SCROLL DOWN THE PAGE FOR ENGLISH VERSION!!

Pages: 309

Lu en /Read in: Anglais/English

Langue originale/Original language: Anglais/English

Obtenu/Got: in Charity shop

Titre français/french title : Avec vue sur l’Arno

Couverture française:

imagesCA6QKCPV

Mon appréciation :

Bien aimé. C’est fluide et agréable à lire.

L’histoire en bref :

Lucy Honeychurch est à Florence avec sa cousine Charlotte Barlett qui lui sert de chaperon. Alors qu’elles se plaignent de leur chambre, qu’on leur avait promis avec vue mais qui n’en a pas, deux résidents anglais de leur pension entendent leur conversation. Le plus âgé leur propose alors leurs deux chambres, qui elles ont une vue et qu’ils échangeraient volontiers si cela peut faire plaisir à ces dames.

Telle est la première rencontre avec les Emerson, Emerson père et George, le fils, qui sont tous deux la risée de certains commérages de la pension. Regardez leur manières! On n’oserait être vu en public avec de tels grossiers personnages! Qu’ils sont étranges!

Mais que faire alors lorsqu’en quête d’aventures vous vous retrouvez seule dans les rue de Florence et qu’apparait devant vous George Emerson? Quelle est sensé être l’attitude d’une jeune fille de bonne famille? Et que penser de cette intriguant jeune homme qui vous fait voir la vie au delà des conventions?

Mon avis :

Ce livre est un classique anglais. Et comme beaucoup de classique, pour ceux qui n’ont l’habitude, il ne s’agit pas d’un roman “épique”. Ces livres sont plutôt à lire avec délectation qu’avidité. Et si vous les lisez comme moi en anglais de toutes les façons, cela met plus de temps pour s’habituer au style de l’ancien anglais. Une fois l’adaptation au style et à la langue faite, vous voilà parti (e) a Florence où ma foi, on aimerait bien nous aussi partir à l’aventure. Mais l’aventure réside parfois plus dans les sentiments que dans les actions.

C’est avec plaisir que l’on voit évoluer Lucy qui est au départ un peu réservée et traditionnelle ( à qui on ne s’attache pas vraiment d’ailleurs au début) dans le sens où elle suit les conventions de son “rang”, ce que l’on attend d’elle à son âge. Des femmes qui sortent des sentiers battus, Lucy en rencontre. Mais qu’en est-il de sa propre vie? Comment se sentir libre en plaisant aux exigences de la société? Comment trouver un homme qui vous laissera être femme et libre de vos pensées?

En replaçant dans le contexte de l’époque, on a un écrivain qui prend une femme comme héroïne principale qui veut s’éloigner des conventions, faire l’expérience d’avoir ses propres idées et pensées, une jeune femme qui se cherche. Alors on peut se demander quelle est la part de l’auteur dans ce livre, car je trouve que c’est une idée assez moderne venant d’un homme à cette époque. Homme, qui d’autre part se plait à critiquer la société des gens plus aisés, des hommes d’Église également.

Forster prend également le lecteur à témoin et c’est une chose qu’on ne trouve pas souvent dans un livre classique. Une histoire vous est contée selon le point de vue de telle ou telle personne mais très peu, voir jamais, on se s’adresse directement à vous. Et c’est venu un peu comme une surprise qui m’a beaucoup charmée (et que moi bien sûr, je vous gâche en vous le disant…).

En conclusion c’est un livre agréable à lire une fois rentrée dedans. J’ai aimé voir à travers ce livre peut être la perception que l’auteur avait des femmes à cette époque (ce n’est qu’une hypothèse de ma part) et de voir une jeune femme s’émanciper pour trouver sa place, son bonheur, quelque soit le prix à payer.

A room with a view by E.M.Forster

My liking :

Liked it. Easy and nice read.
The story in short :

Lucy Honeychurch is in Florence with her cousin Charlotte Barlett, also her chaperon.
It is while they are complaining about their room, which they were told would be with a view
but it hasn’t, that two other residents over heard their conversation. The eldest suggest that they exchange their room, because they have the view if it can please these ladies.

This is the first encounter with the Emerson, the dad and George Emerson the son, who are
both subject of gossips in the pension. Look at their manners! We wouldn’t want to be seen in public with these rude men! How strange they are!

So what do you do when, while out in the street in quest of adventure you meet George Emerson? How a young woman is supposed to react? And what do you make of this strange and puzzling man that makes you see beyond conventions?

My opinion :

This book is a english classic. And like many classic books, for the ones who are not
used to, it is not an “epic” novel. These books are to read more with relish than eagerness. And if you were to read them like me in an other language, you would have to take more time anyway because it takes a while to get used to the old language. But once in it, well, here you are in Florence and you wish you could go for an adventure. But adventure lives sometimes more in feelings that in actions.

It is with pleasure that we see Lucy evoluates. Lucy who at the beginning is a bit
shy and maybe a bit weak ( and to who you don’t get really close at the beginning) in the way that she follows social conventions of her social status and to what is expected from her at her age. Women that don’t follow the normal “path”, Lucy meets some. But how about her own life? How to feel free and at the same time to please what the society expect from you?
How to find a man who is going to let you be a woman and have your own thoughts?

Placing this book within its time, we have a writer who takes a woman as a main character who wants to get away from conventions, experience her own ideas and thoughts, a young
woman trying to find herself. So we can wonder about how much of the author’s thoughts are in this book because I find the idea quite ahead of its time. And an author who takes pleasure in criticizing as well the high society and also church men.

Forster takes as well the reader as a witness and this is something you don’t find often in
a classic. A story is told by this or this character but rarely or never the reader is spoken
to directly. This trick came as a surprise and I was really charmed by it (surprise that I am actually ruining for you as I tell you about it…).

In conclusion it is a nice read once in it. I liked seeing the perception of the author regarding woman (it is an hypothesis as I don’t know) and to see a young woman getting emancipated to find her place, her happiness whatever the price.

Advertisements

16 thoughts on “A room with a view by E.M.Forster

  1. je ne connais pas du tout, mais je pense que ça doit être un livre interessant et que j’arriverais peut être à le trouver en anglais dans une librairie étrangère !Ensuite..est ce que je serais capable de le lire en anglais ?!on verra !

    • Oui c’est sympa a lire. Tu as l’habitude de lire en anglais? Il n’y a pas trop de vocabulaire complique mais peut etre que si j’avais lu ce livre il y a ne serait-ce que 1 an, 1 an et demi, je n’aurais peut etre pas compris aussi bien. Parce que meme encore maintenant, je prefererais lire certains classiques en francais pour en apprecier plus la prose car buter sur des mots a toutes les pages, on en perd le style.
      Cela dit c’est definitivement un livre que je conseille car pas tellement connu.

      • Je crois que je n’ai jamais répondu à ta question … Hmmmm je ne lis pas beaucoup en anglais car souvent je me perd des passages mais oui ça m’arrive !

      • Alors si tu n’as pas trop l’habitude je te conseillerais de le lire en francais pour mieux en apprecier le style, et de lire un autre livre en anglais (les classiques etant souvent les plus difficiles a mon sens).

    • Oui comme je l’ai dit c’est agreable a lire une fois dedans (parce qu’au debut je n’etais pas tres sure de savoir ou ca allait mener cette histoire). En anglais oui! C’est ecrit comme on ecrivait les livres au debut du siecle dernier. Le temps d’adaptation passe c’est bon!Si tu as l’habitude de lire des classiques en anglais alors moi je dis banco!

  2. Pour Mad Cat et Bookyboop, je viens de penser : pour etre sure allez sur cette page d’amazon anglais (plus bas) et cliquez sur le livre “click to look inside” et en deroulant vous arriverez sur le texte. Lisez 2-3 pages, ca sera le meilleur moyen de voir si vous pouvez le lire en anglais. Si vous ne comprenez pas, alors je peux vous indiquer d’autres lectures en anglais plus faciles pour commencer histoire de s’habituer a lire en anglais!
    http://www.amazon.co.uk/Room-View-Penguin-English-Library/dp/0141199822/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1380535434&sr=8-1&keywords=a+room+with+a+view#_

    • Oui il est dit que c’est l’un de ses livres le plus leger et optimiste. Je pense que c’est un bon debut pour decouvrir cet auteur!J’en ai un autre dans ma pal mais c’est pas pour tout de suite.
      Bonne decouverte!Tiens moi au courant!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s