Une pièce montée de Blandine Le Callet

SCROLL DOWN THE PAGE FOR ENGLISH VERSION!!

Pages: 252

Lu en/Read in: Français/French

Langue originale/ Original Language:Français/French

Hasn’t been translated in english yet.

Mon appréciation:

Ça va. Je n’ai pas vraiment accroché. Court et amusant par endroits. Comme les anglais disent “it didn’t rock my boat” ce qui veut dire que cela n’a pas fait balancer notre bateau dont l’équivalent français je dirais est que ça n’a pas fait chavirer notre cour. Se lit un peu comme un recueil de nouvelles.

L’histoire en bref :

Bérengère et Vincent se marie dans une petite enlise en province. Petite église mais grand mariage en blanc avec un grand cortège d’honneur et tout le tralala qui va avec un mariage un peu huppé.

Le mariage est vu par plusieurs personnages et on découvre plusieurs membres de la famille dans leurs pensées intimes.

Entre Pauline, petite fille qui fait partie du cortège d’honneur, un prêtre qui est possédé et qu’on a jamais vu bâcler une cérémonie comme cela, un grand mère aigrie, un pervers des mariages, des enfants adultes jamais acceptés pour ce qu’il sont et dont les choix font jaser la famille.

Des confidences, des déceptions, de l’acceptation et des révélations.

Mon avis:

Je dois dire que j’ai été assez déçue par ce livre. Autant j’avais adore La ballade de Lila K, autant ici, bien que l’on retrouve la plume de Blandine le Callet toujours aussi agréable à lire, je m’attendais à autre chose.

Ici, ce qui lie les personnages entre eux sont soit les liens de famille, soit le mariage de Bérengère et Vincent. Mais l’auteur fait bien les choses, il y a toujours un lien.

On découvre la vie des personnages mais étant donné qu’on saute d’un personnage à l’autre dans chaque chapitre, sans que ceux ci forcement soient en rapport direct, j’avoue que je me suis demande parfois pourquoi en savoir tant sur eux?

Pour la voix de Pauline, j’ai trouvé que ça sonnait assez faux venant d’une enfant de 8 ans. Sans dire que les enfants de 8 ans sont idiots, ce n’est pas ce que je dis, mais ils sont plus simples dans leur paroles et même s’ils saisissent souvent plus de choses qu’on ne le croit, je ne pense pas que le discours était très adapté. Pourtant on sent qu’elle a essayé et il est écrit différemment mais je n’y ai pas vraiment cru.

L’écriture est légère et fluide au premier abord, puis lorsque l’on décortique ce qui est dit, on découvre le deuxième sens et avec lui la critique de la société en général et mondaine plus particulièrement. Se marier avec quelqu’un de son rang social, suivre les conventions, avoir un mariage parfait et de bon goût, on ne saurait accepter de l’argent pour un voyage lorsqu’on peut enfin se faire offrir de l’argenterie enfin!

Donc en conclusion, un peu déçue, mais ça ne m’empêchera pas de renouveler l’expérience avec Blandine le Callet. Blandine, je te pardonne, ce qu’on écrit ne peut pas toujours plaire à tout le monde. Et puis surtout, cela n’engage que moi!

Une piece montee = a tiered cake by Blandine Le Callet

My liking:

All right. You can read it a bit like short stories. Funny in places. Didn’t really rock my boat.

The story in short :

Berangere and Vincent are getting married in a little church in France. Little church
but big wedding in white with wedding procession hold by the kids and all the stuff
that makes of it a upper class wedding.

The wedding is seen by a few characters that we get to know in their intimate
thoughts.

Between Pauline- a little girl part of the wedding procession-, a priest possesed that no one has ever seen rush a job like this, an embittered grandma, a wedding pervert, childrens now adults never accepted for who they are and the choices they made that make tongues wag in the family.

Some Confidences, disappointments, acceptation, revelations.

My opinion :

I must say I was disappointed by this book. Although I really like la ballade de lila K, here we still find Blandine Le Callet’s pen nice to read, I was expecting something else.

Here the links between the characters are either of family matter or the Berangere
and Vincent’s wedding. But the author makes it go together and there is always a link.

We discover their life but because you change character from one chapter to the next
without them being in relation, I must say that I often wondered why knowing so much
about them?

For Pauline’s voice, I thought that coming of a 8 years old, it sounded sometimes a bit wrong. I am not saying that 8 years old are idiots, but I would say that they are simplier in their words and although they understand often more than we think, I didn’t find the writing adapted to a child. We can feel that she tried but it was enough convincing for me.

The whole of the writing is light and fluid at first and then when you dig a big, you discover the second meaning and with it the criticism of the society and especially the upper class. To marry somebody of your social level, follow conventions, have a perfect wedding and with good taste. We would not accept money for a travel when we can finally have the silverware set!

So in conclusion a bit disappointed, but it won’t put me off the author. Blandine, I forgive
you, we can’t always please every one. And it is only me!

Advertisements

2 thoughts on “Une pièce montée de Blandine Le Callet

  1. Je n’ai qu’un très vague souvenir de ce livre et j’avais moi aussi été déçue.. le pire c’est que j’ai commencé par ce livre pour découvrir l’auteure, pas une très bonne idée.. mais il faudra que je retente quand même 🙂

    • C’est marrant parce que beaucoup d’avis diffèrent justement concernant Le Callet. J’ai lu que plusieurs personnes qui avaient aimé justement une pièce montée n’avait pas retrouvé le ton dans la ballade de Lila K et du coup étaient déçus et d’autres qui ont commencé comme moi par le deuxième n’ont pas aimé le premier. Mais oui une pièce montée ne fait pas parti des livres qui m’ont marqué non plus mais je ne le relirais pas…Trop d’autres livres à découvrir!!! 🙂

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s